Export für Ihre Literaturverwaltung

Übernahme per Copy & Paste
Bibtex-Export
Endnote-Export

       

Weiterempfehlen

Bookmark and Share


The effect of competing intentions and behaviour on short-term childbearing intentions and subsequent childbearing

L'effet des intentions et des comportements concurrents sur les intentions de procréation à court terme et la procréation ultérieure
[Zeitschriftenartikel]

Philipov, Dimiter

Zitationshinweis

Bitte beziehen Sie sich beim Zitieren dieses Dokumentes immer auf folgenden Persistent Identifier (PID):http://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:0168-ssoar-204053

Weitere Angaben:
Abstract This article examines the effect that intentions to start studying and to enter into employment may have on childbearing intentions and subsequent childbearing. The analysis also includes the impact of the corresponding behaviour: currently studying or being employed. The theoretical background draws on Barber's study of competing attitudes, with an emphasis on competing intentions. Based on survey and register data for Bulgaria, the analyses reveal the effect of competing intentions. For example, the intention to start studying hampers the construction and subsequent realisation of intentions to have a child within 2 years. The actual behaviour of currently studying has the same effect; both effects are most pronounced for intentions to become a parent and for actual entry into parenthood. Inversely, an intention to enter into employment facilitates childbearing intentions and, for men, so does the behaviour of being employed. The latter result holds for women’s intention to have a second child. The findings indicate that when childbearing intentions and realisation are analysed, it is preferable to consider persons with a competing intention to start studying either as a separate group or group them with those who are currently studying, not with those who are not. Logistic regression models and interaction effects are applied for the analyses.

Cet article examine l’effet que l’intention de commencer des études et l’intention d’entrer dans la vie active peuvent exercer sur les intentions de procréation et la procréation ultérieure. L’analyse tient compte également de l’impact du comportement correspondant : être en cours de scolarité, ou être en situation emploi. Le cadre théorique s’appuie sur l’étude par Barber des attitudes concurrentes, et met l’accent sur les intentions concurrentes. A partir de données d’enquêtes et d’état civil rassemblées en Bulgarie, les analyses menées révèlent l’effet des intentions concurrentes. Par exemple, l’intention de commencer des études entrave la construction et la réalisation ultérieure des intentions d’avoir un enfant dans les deux années à venir. Il en est de même pour le fait de d’être en cours de scolarité. Les deux effets sont le plus prononcés pour l’intention de devenir parent et pour l’entrée dans la parentalité. A l’opposé, l’intention d’entrer dans la vie active favorise les intentions de procréation, et, pour les hommes, il en est de même pour le fait d’être en situation d’emploi. Pour les femmes, être en situation d’emploi favorise l’intention d’avoir un second enfant. Tout ceci indique que pour analyser les intentions de procréation et la réalisation de ces intentions, il est préférable d’étudier séparément les personnes ayant exprimé l’intention concurrente de commencer des études, ou de les grouper avec celles qui sont en cours de scolarité, plutôt qu’avec celles qui ne le sont pas. Des modèles de régression logistique et des effets d’interaction ont été mis en œuvre dans les analyses.
Klassifikation Familiensoziologie, Sexualsoziologie; Bevölkerung
Freie Schlagwörter Childbearing intentions; Fertility intentions; Competing intentions; Realisation of intentions; Competing attitudes; Fertility behaviour; Intentions de procréation; Intentions de fécondité; Intentions concurrentes; Réalisation des intentions; Comportement de fécondité
Sprache Dokument Englisch
Publikationsjahr 2009
Seitenangabe S. 525-548
Zeitschriftentitel European Journal of Population / Revue européenne de Démographie, 25 (2009) 4
DOI http://dx.doi.org/10.1007/s10680-009-9197-7
Status Postprint; begutachtet (peer reviewed)
Lizenz PEER Licence Agreement (applicable only to documents from PEER project)
top